Le mystère de l'attrait du mal

Le mystère de l’attrait du mal

J’ai créé un « wiki », une base de donnée dénommée « wikoutils » comportant pour les pasteurs et autres célébrants, les lectures bibliques prévues de dimanche en dimanche, ainsi que des textes liturgiques, ces textes lus durant un culte et qui scandent son déroulement (Accueil, pardon, foi, prières, etc) Cette base de donnée est la traduction libre d’un site allemand. Tous les dimanches de l’année sont prévus.

C’est donc un peu spécial et j’ai eu deux surprises :

La bonne surprise d’abord :

– 300-400 personnes fréquentent ce wiki chaque jour. Pour moi, c’est un peu inattendu pensant que ce créneau n’intéresserait que les célébrants ! Il faut croire que des personnes cherchent des prières pour les inspirer chaque jour.

La mauvaise surprise ensuite :

– J’ai été « hacké », cela veut dire « piraté » ou encore qu’un informaticien a voulu détruire ce travail. Evidemment je n’ai aucun renseignement sur ce « pirate », mais cela me fait penser au mal, à ceux qui veulent faire du mal.
Est-ce une attaque contre un site religieux ?
Est-ce une attaque plus personnelle ?
Est-ce une attaque contre la communauté des « wiki » ? (Il en existe des milliers!)

Est-ce une attaque gratuite, un truc nuisible, informatique, aveugle, mais destructeur ?

Ce qui me rend perplexe c’est le fait que des humains passent leur temps, à tout âge de la vie, à vouloir faire le mal, détruire, modifier, gauchir, influencer.
Quand mon site a été hacké, c’est une avalanche de pages écrites en russe qui sont venues remplacer mon travail. (Je vous rassure mon informaticien a pu y remédier)
J’ai du mal à croire qu’un russophone se soit intéressé à mes pages !

Quelqu’un – ou des milliers de personnes – passe son temps à avoir la fierté de détruire, de nuire, de faire taire, d’empêcher, etc.

D’où la réflexion sur l’être humain. Quand chacun s’occupe de ses petites affaires c’est déjà une réduction triste et dangereuse de ce qui fait la vie. Mais que dire quand le but de ses activités est de détruire… Le cinéma nous montre des hackers de haut vol avec péripéties et retournements de situation, mais ici rien de grandiose ! Le pirate ne sera pas le roi des pirates parce qu’il a nui à mon wiki durant quelques jours. Il n’en tire aucun bénéfice financier, aucune gloriole.

Pourquoi le mal est-il attirant ? Dans l’épisode bien connu de la tentation d’Adam et Eve (le fruit défendu, la pomme !), ils se sont vendus contre la promesse d’être « comme Dieu ».
Ici, à hacker mon site, je ne sais pas du tout ce que cela pourrait rapporter.

Il est grand le mystère du mal et de l’être humain. C’est aussi angoissant !

[bdp_masonry grid= »3″ effect= »effect-2″ show_date= »false » show_author= »false » show_tags= »false » show_comments= »false » category= »Facebook 2020″]
Tags: No tags
0

Comments are closed.